Vous cherchez...

 
Un laboratoire
   
   
 
 
UMR1334 AGAP Amélioration Génétique et Adaptation des Plantes méditerranéennes et Tropicales
- Complément d'adresse :
UMR AGAP
Avenue Agropolis
- TA Afficher la suite
UMR AGAP
Avenue Agropolis
- TA A-108/03
34398 Montpellier Cedex 5 Réduire

- Missions :
Dans un environnement global en mutation rapide, la capacité à produire du matériel végétal Afficher la suite
Dans un environnement global en mutation rapide, la capacité à produire du matériel végétal amélioré et adapté à des conditions agronomiques diverses et changeantes est une priorité absolue. L’amélioration génétique constitue également un véritable défi scientifique. La génomique, l’informatique et la modélisation mathématique ouvrent des voies nouvelles pour étudier les relations entre diversité génétique, comportement agronomique et réponse à la sélection. L'unité Agap fédère un large éventail de compétences dans ce grand domaine pour constituer un pôle d'envergure en biologie et génétique végétales appliquées.
Treize équipes de recherche travaillent sur des cultures tropicales et méditerranéennes (riz, blé, sorgho, canne à sucre, bananier, cocotier, palmier à huile, igname, caféier, hévéa, cacaoyer, cotonnier, pommier, vigne, olivier, espèces forestières, eucalyptus,….) qui couvrent une gamme très large de caractéristiques biologiques et d’usages par les agriculteurs.
Pour certaines espèces, l’unité s’implique résolument dans un processus d’innovation variétale intégrant tous les enjeux : agronomiques, biologiques, méthodologiques et de partenariat. Les recherches sont centrées sur les caractères d’adaptation jugés prioritaires. Les réponses comportementales des plantes face aux contraintes de leur environnement (déficit en eau, température élevée …) sont étudiées sur le plan architectural, le plan physiologique et le plan moléculaire. Des études pointues de la diversité des ressources génétiques associent sciences biologiques et sciences sociales, élargissant l’assise disciplinaire pour mieux comprendre la domestication des plantes et mieux conduire son prolongement, l’amélioration génétique.
Réduire

- Mot(s) clé(s) :
Objet d'étude : abricotier, arbre fruitier, bactérie, céréale, céréale à paille, olea europaea, olivier, plante, plante tropicale, pommier, protéine recombinante, prunus armeniaca, riz, tournesol, vigne
Question sociétale et finalité, contexte : alimentation humaine, changement climatique, innovation variétale, intérêt scientifique, variabilité génétique
Démarche, discipline : Biochimie et Biologie Moléculaire, Biologie du développement, génétique, Génétique des plantes, génomique, Génomique Transcriptomique et Protéomique, physiologie moléculaire
Afficher la suite
Objet d'étude : abricotier, arbre fruitier, bactérie, céréale, céréale à paille, olea europaea, olivier, plante, plante tropicale, pommier, protéine recombinante, prunus armeniaca, riz, tournesol, vigne
Question sociétale et finalité, contexte : alimentation humaine, changement climatique, innovation variétale, intérêt scientifique, variabilité génétique
Démarche, discipline : Biochimie et Biologie Moléculaire, Biologie du développement, génétique, Génétique des plantes, génomique, Génomique Transcriptomique et Protéomique, physiologie moléculaire
Dispositif technique et méthode d'étude : conduite de la plante, transgénèse
Composé chimique, Facteur du milieu : adn, structure moléculaire
Phénomène, processus et fonction : développement végétatif, lignification
Réduire
 

En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +