Vous cherchez...

 
Un laboratoire
   
   
 
 
UMR1318 IJPB Institut Jean-Pierre BOURGIN
- Complément d'adresse :
Institut Jean-Pierre Bourgin, UMR1318 INRAE-AgroParisTech
INRA Centre de Versailles-Grignon Afficher la suite
Institut Jean-Pierre Bourgin, UMR1318 INRAE-AgroParisTech
INRA Centre de Versailles-Grignon
Route de St-Cyr (RD10)
78026 Versailles Cedex France Réduire

- Missions :
L'Institut Jean-Pierre Bourgin, sur le site INRA de Versailles, est un des plus importants campus Afficher la suite
L'Institut Jean-Pierre Bourgin, sur le site INRA de Versailles, est un des plus importants campus de recherche européens dans le domaine de la biologie des plantes. Il regroupe un ensemble unique en France de ressources et de compétences pluridisciplinaires en biologie, chimie et mathématiques dédiées à la recherche sur le végétal.
Ses équipes de recherche couvrent un champ de recherche très large, qui part d'aspects les plus fondamentaux de la recherche actuelle sur les plantes, pour aller jusqu'à des recherches finalisées vers l'utilisation alimentaire et non-alimentaire des produits végétaux, dans le cadre d’une agriculture durable. L'IJPB est organisé en 4 pôles scientifiques regroupant chacun de 5 à 9 équipes et de 30 à 50 permanents (SCSM - Structures cellulaires, signalisation et morphogenèse ; RG - Reproduction et graines ; APE - Adaptation des plantes à leur environnement ; DEG - Dynamique et expression des génomes)
Réduire

- Moyens :
L'IJPB regroupe près de 350 personnes (230 titulaires, 120 non-titulaires), dont plus de 85 Afficher la suite
L'IJPB regroupe près de 350 personnes (230 titulaires, 120 non-titulaires), dont plus de 85 chercheurs et enseignants-chercheurs de l'INRA, du CNRS, d'AgroParisTech et de diverses universités parisiennes, ainsi que 80 étudiants, stagiaires post-doctoraux français et étrangers (25 nationalités y sont représentées).
L'unité dispose de 6500 m2 de laboratoires et de bureaux, de 1700 m2 de plateformes techniques, ainsi que d'un important parc d'installations expérimentales dédiées à la culture de plantes en conditions contrôlées (4500 m2 de serres, 500 m2 de chambres de culture). Réduire

- Collaborations :
L'IJPB, Unité Mixte de Recherche dépendant de l'INRA et d'AgroParisTech, est placé sous la tutelle Afficher la suite
L'IJPB, Unité Mixte de Recherche dépendant de l'INRA et d'AgroParisTech, est placé sous la tutelle conjointe de des départements INRA de Biologie Végétale (BV), Génétique et Amélioration des Plantes (GAP), Caractérisation et Elaboration des Produits Issus de l'Agriculture (CEPIA). Réduire

- Mot(s) clé(s) :
Objet d'étude : arabidopsis thaliana, biomatériau, botrytis cinerea, brachypodium, brassica, cellule végétale, cellulose, céréale en grain, collection de mutant, colza, cotonnier, cytosquelette cortical, erwinia amylovora, feuille, herbicide, lignine, lignocellulose, maïs, méristème apical caulinaire, miscanthus, mutant, noyau, organite, oryza sativa, paroi, pectine, phloème, physcomitrella patens, piment, pisum sativum, plante, pois, polyphénol, primordium, qtl, riz, saccharomyces, signalisation à longue distance, solanacée, streptomyces, tabac, tomate, transcriptome, virus, xylème, yarrowia lipolytica
Question sociétale et finalité, contexte : amélioration génétique, biodiversité végétale, biologie prédictive, changement climatique, développement durable, environnement végétal, innovation variétale, qualité nutritionnelle, qualité organoleptique, réduction d'intrants, relation plante-microorganisme, relation plante-sol, santé des plantes, valorisation de la biomasse, valorisation des lignocelluloses
Démarche, discipline : Amélioration des plantes, biochimie, Biochimie et Biologie Moléculaire, Biologie cellulaire, Biologie de la reproduction, Biologie du développement, Biotechnologies, Chimie organique, génétique, Génétique des plantes, génomique, Génomique Transcriptomique et Protéomique, imagerie, Mathématiques, Physiologie, Statistiques
Afficher la suite
Objet d'étude : arabidopsis thaliana, biomatériau, botrytis cinerea, brachypodium, brassica, cellule végétale, cellulose, céréale en grain, collection de mutant, colza, cotonnier, cytosquelette cortical, erwinia amylovora, feuille, herbicide, lignine, lignocellulose, maïs, méristème apical caulinaire, miscanthus, mutant, noyau, organite, oryza sativa, paroi, pectine, phloème, physcomitrella patens, piment, pisum sativum, plante, pois, polyphénol, primordium, qtl, riz, saccharomyces, signalisation à longue distance, solanacée, streptomyces, tabac, tomate, transcriptome, virus, xylème, yarrowia lipolytica
Question sociétale et finalité, contexte : amélioration génétique, biodiversité végétale, biologie prédictive, changement climatique, développement durable, environnement végétal, innovation variétale, qualité nutritionnelle, qualité organoleptique, réduction d'intrants, relation plante-microorganisme, relation plante-sol, santé des plantes, valorisation de la biomasse, valorisation des lignocelluloses
Démarche, discipline : Amélioration des plantes, biochimie, Biochimie et Biologie Moléculaire, Biologie cellulaire, Biologie de la reproduction, Biologie du développement, Biotechnologies, Chimie organique, génétique, Génétique des plantes, génomique, Génomique Transcriptomique et Protéomique, imagerie, Mathématiques, Physiologie, Statistiques
Echelle d'étude : biomasse, cell division cycle, environnement
Dispositif technique et méthode d'étude : automate, génétique d'association, haut débit, phénotypage, protéomique
Composé chimique, Facteur du milieu : arn, azote, chromatine, dickeya
Phénomène, processus et fonction : adaptation au milieu, development, division cellulaire, élongation cellulaire, interference, métabolisme azoté, nutrition, phénotype, qualité, sécheresse, stress, stress abiotique, stress biotique
Réduire
 

En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +