Vous cherchez...

 
Un laboratoire
   
   
 
 
UR0588 AGPF Unité de recherche Amélioration, Génétique et Physiologie Forestières
- Complément d'adresse :
INRA 2163 avenue de la Pomme de Pin Afficher la suite
INRA 2163 avenue de la Pomme de Pin
- Ardon CS 40001 45075 ORLEANS CEDEX 2 Réduire

- Missions :
L’UAGPF rassemble des compétences en génétique, génomique et physiologie appliquées à l’étude des Afficher la suite
L’UAGPF rassemble des compétences en génétique, génomique et physiologie appliquées à l’étude des arbres forestiers. Les recherches menées visent à valoriser les ressources génétiques forestières en vue d’une production durable de bois d'œuvre et de biomasse, tout en prenant en compte l’impact écologique des populations domestiquées sur l’écosystème et un contexte climatique changeant. L'UAGPF conduit des programmes d’amélioration génétique sur 6 espèces forestières (douglas, mélèze, pin sylvestre, frêne, merisier, peuplier) et s’investit dans des stratégies innovantes en sélection et en diffusion du progrès génétique. Elle est impliquée dans l’évaluation et la gestion de la diversité génétique ainsi que dans l'étude des interactions entre les variétés améliorées et les populations sauvages correspondantes, aidant ainsi à la définition des stratégies de gestion et de conservation des ressources génétiques forestières.
Afin de remplir ces objectifs, une approche de biologie intégrative est développée principalement sur le modèle peuplier pour mieux comprendre le déterminisme génétique des caractères complexes d'intérêt participant au développement de l'arbre (phénologie, croissance, propriétés du bois), à son adaptation aux contraintes environnementales (résistance aux agents pathogènes, efficience d’utilisation de l’eau), concourant ainsi à la construction du phénotype.
Réduire

- Collaborations :
L’UAGPF interagit avec 3 unités locales, l'UE Génétique et Biomasse Forestières d’Orléans (GBFOR), Afficher la suite
L’UAGPF interagit avec 3 unités locales, l'UE Génétique et Biomasse Forestières d’Orléans (GBFOR), le Conservatoire Génétique des Arbres Forestiers (CGAF) de l’Office National des Forêts (ONF) et l’USC « Arbres et Réponses aux Contraintes Hydriques et Environnementales » de l’Université d’Orléans. Elle est également en relation avec les autres UE régionalisées du Département EFPA. les autres équipes de recherches forestières du Département Ecologie des Forêts, Prairies et Milieux Aquatiques : l'unité de Recherches Forestières Méditerranéennes d'Avignon (UR 629), l'unité BIOGECO de Pierroton (UR 911), l'UMR Recherches Forestières de Kourou (UMR 745) et l'UMR Interaction Arbres/microorganismes de Nancy (UMR 1136) et l'UMR Écologie et Écophysiologie Forestières (UMR 1137).

L’UAGPF possède une expertise reconnue en génétique, en biotechnologie et en génomique chez les arbres forestiers, qui lui assure un partenariat solide et une implication dans les projets de recherche nationaux et européens. L’UAGPF assure la coordination de 2 projets européens : NovelTree où sont élaborées et mises en œuvre de nouvelles stratégies de sélection plus performantes ; TreeBreedex, qui réunit 28 partenaires dans l’ambition de structurer connaissances, savoir-faire et outils en vue de créer un Centre Européen d’Amélioration Génétique des Arbres Forestiers. L’UAGPF est également impliquée dans des projets ciblés sur l’optimisation de la production de biomasse ligno-cellulosique à partir de bois (EnergyPoplar, Tree4Joule, Futurol, SylvaBiom), l’adaptation des arbres aux contraintes environnementales (Baccara, Graal, Xylome, Plan Loire Grandeur Nature) et la mise en œuvre de l’embryogenèse somatique pour la multiplication végétative des conifères (SustainPine, Embryome). Réduire

chargement
 
Une opération de maintenance est prévue pour le 22 novembre. Le service sera perturbé. Veuillez nous excuser pour la gêne occasionnée.

En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +