Vous cherchez...

 
Un laboratoire
   
   
 
 
UE0570 UEFP Unité Expérimentale Forêt Pierroton
- Complément d'adresse :
INRAE Domaine de l'Hermitage Afficher la suite
INRAE Domaine de l'Hermitage 69 route d'Arcachon 33610 CESTAS Réduire

- Missions :
Au sein de l’INRA, l’unité expérimentale Forêt Pierroton est rattachée au département Ecologie des Afficher la suite
Au sein de l’INRA, l’unité expérimentale Forêt Pierroton est rattachée au département Ecologie des Forêts, Prairies et milieux Aquatiques (EFPA); l’essentiel de ses activités se rapportant aux thématiques de ce département.
Notre activité se partage entre ces différents champs thématiques ; les proportions respectives peuvent varier annuellement, cependant le CT3 est majoritaire, suivi à égalité par les CT1 & CT4 et dans une moindre mesure le CT2.
De façon complémentaire, l’UE collabore également avec des équipes de recherche du département Environnement - Agronomie et du département Génétique et Amélioration des Plantes.
L’unité expérimentale assure un ensemble complet de missions qui découlent à la fois des partenariats mis en place avec les équipes de recherche INRA ou d’autres partenaires externes et des missions d'intérêt général que la département EFPA a confiées à ses UE.
La meilleure définition de cet ensemble pourrait être :
• Coordination et réalisation des programmes d’expérimentation des U(M)R partenaires.
• Gestion, maintenance et modernisation des infrastructures nécessaires.
• Développement de partenariats avec les organismes R&D de la filière Forêt - Bois.
• Gestion d’un important patrimoine foncier INRA.

En terme d’objets d’étude, l’essentiel de ses missions concerne donc les espèces forestières (le pin maritime, les chênes prioritairement, mais également le peuplier, le douglas, le robinier, le mélèze, le merisier, le châtaigner, les pins noirs, le frêne, le tulipier, le pin sylvestre, le sapin pectiné, les érables, le hêtre, le houx et…le maïs…) ainsi que certains de leurs pathogènes et bien sûr les écosystèmes qui y sont associés.
Pour une meilleure lisibilité nous avons définis 5 grands secteurs d'actvité :
*gestion et évaluation de réseaux de dispositifs expérimentaux
*gestion de sites ateliers et "observatoires de recherche en environnement"
*production et évaluation de matériel végétal spécifique - ressources génétiques
*gestion des domaines forestiers - entretien et modernisation des infrastructures
*protocoles spécifiques - missions propres.


Réduire

- Moyens :
Toutes ces missions sont réalisées par une équipe de 15 personnes titulaires (1IR, 2AI, 7TR, 5ATP), Afficher la suite
Toutes ces missions sont réalisées par une équipe de 15 personnes titulaires (1IR, 2AI, 7TR, 5ATP), régulièrement renforcée par des stagiaires et CDD de différents niveaux.
L'unité gère un patrimoine forestier important composé d'un domaine de plus de 400 ha à Pierroton en Gironde et d'environ 100 ha en Dordogne. A cela, il convient d'ajouter un important réseau d'essais extérieurs, en forêts publiques et privées, réparti sur un grand quart sud-ouest de la France (17 départements).
L'unité gère également un dispositif complet de pépinière sur 4 ha dont :environ 3 hectares de pleine terre avec irrigation pour des cultures et expérimentations de plein champ, plusieurs zones d élevage hors-sol pour plus de 2000 m2, avec irrigation programmable, diverses serres (reproduction, multiplication,...), soit une surface de 850 m2 avec pilotage du climat,chauffage à air pulsé et "FOG System", un bâtiment technique pour le stockage des engins, du matériel et des intrants, un autre bâtiment regroupant d’une part vestiaire, sanitaires, bureau et abritant d’autre part à la fois le rangement du petit matériel , les produits phytosanitaires ainsi que la station de pompage et de pilotage de l’irrigation.
L'unité dispose également de locaux administratifs et techniques pour différents usages collectifs, dont :- 6 bureaux pour l'ensemble du personnel,- un laboratoire graines et pollens (composé de 4 salles spécifiques), - 4 hangars agricoles dont un abrite les ateliers de mécanique et un ensemble vestiaire-salle de réunion.
Enfin, l'Unité expérimentale dispose de matériels et équipements spécifiques que l'on peut regrouper (sans donner le détail) en grands ensembles:
-un parc de matériels agricoles et forestiers lourds (tracteurs ,charrues, débardeur,..)
-un parc de matériels pépinière (tracteurs,broyeurs, pulvérisateurs, quad,...)
-un parc de véhicules (routiers et utilitaires),
-un ensemble de matériels spécifiques pour l'expérimentation (dendromètres, GPS, ordinateurs de terrain,..)
-un ensemble de 3 chambres froides,
-une station météo du réseau AGROCLIM.

En terme de ressources financières, l'unité expérimentale bénéficie d'un budget composé pour partie de ressources récurrentes de l'ordre de 130 k€ et des ressources contractuelles, variables suivant les années, entre 50 et 350k€.
Réduire

- Collaborations :
Les principales unités de recherche avec lesquelles l’UE collabore sont :
• Majoritairement l’ Afficher la suite
Les principales unités de recherche avec lesquelles l’UE collabore sont :
• Majoritairement l’UMR 1202 BIOGECO (BIOdiversité, GEnes COmmunautés) Bordeaux, l’UR 1263 EPHYSE (Ecophysiologie et PHYSique de l’Environnement) Bordeaux
• De façon complémentaire, l’UMR 1220 TCEM (Transfert sol-plante, Cycles des Eléments Minéraux) Bordeaux, et l’UR 588 AGPF (Amélioration Génétique et Physiologie Forestière) Orléans.
• Et pour une plus faible part, l’UMR EEF (Ecologie et Ecophysiologie Forestière) Nancy, l’UR 419 UREF (Unité de Recherches sur les Espèces Fruitières) Bordeaux, l’UR Science du sol Orléans, l’UR 629 URFM (Ecologie des Forêts Méditerranéennes) Avignon et l’UMR 927 USBB (Unité Sciences du Bois et Biopolymères) Bordeaux.

Bien évidemment, l’UE entretient aussi des liens privilégiés avec les autres unités et installations expérimentales du département EFPA et certaines unités expérimentales du centre de Bordeaux.

L’unité expérimentale est également bien intégrée au sein de la filière Forêt - Bois en Aquitaine, en collaborant étroitement et régulièrement avec les acteurs de la recherche et du développement notamment, mais aussi avec les gestionnaires forestiers. De fait son rôle d’interface est reconnu ; en témoigne par exemple son implication majeure dans le GIS Pin Maritime du Futur et la coopérative de données pour la modélisation de la croissance.

L'implication dans des projets européens, de type INTEREG par exemple, est également l'occasion de développer d'autres partenariats. Réduire

- Mot(s) clé(s) :
Objet d'étude : biogéosciences, eau du sol, forest inventory, indice foliaire vert integré, land cover, phénologie des peuplements, tourbillon, transfert de particules, vigne
Question sociétale et finalité, contexte : carboeuroflux, carboeurope, changement climatique, changement climatique global, global change, land-use management, microclimat, réseau de surveillance
Démarche, discipline : analyse numérique (Mathématiques), Bioclimatologie, Calcul parallèle distribué et partagé, Écologie et Environnement, Interfaces continentales et Environnement, Mécanique des fluides, Mécanique des solides, Modélisation et simulation, Physique Atmosphérique et Océanique, Sciences de l'ingénieur, Systèmes embarqués, Traitement des images
Afficher la suite
Objet d'étude : biogéosciences, eau du sol, forest inventory, indice foliaire vert integré, land cover, phénologie des peuplements, tourbillon, transfert de particules, vigne
Question sociétale et finalité, contexte : carboeuroflux, carboeurope, changement climatique, changement climatique global, global change, land-use management, microclimat, réseau de surveillance
Démarche, discipline : analyse numérique (Mathématiques), Bioclimatologie, Calcul parallèle distribué et partagé, Écologie et Environnement, Interfaces continentales et Environnement, Mécanique des fluides, Mécanique des solides, Modélisation et simulation, Physique Atmosphérique et Océanique, Sciences de l'ingénieur, Systèmes embarqués, Traitement des images
Echelle d'étude : forest, forêt, paysage, paysage forestier, paysage fragmenté, paysage hétérogène, région continentale, vignoble
Localisation géographique : aquitaine
Dispositif technique et méthode d'étude : phénologie, simulation 2d, simulation 3d, télédétection, télédétection au sol, télédétection par satellite, télédétection radar, télédétection spatiale
Composé chimique, Facteur du milieu : eau, énergie, forest environment, ozone tropospherique, rayon solaire, température, transfert d'énergie, wind energy
Phénomène, processus et fonction : canicule, changement atmosphérique, cycle biogéochimique, dépérissement, flux atmosphérique, mécanique de l'arbre, mécanique du sol, soil-atmosphere interaction, soil compaction, transfert atmosphérique
Réduire
 

En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +