Vous cherchez...

 
Un laboratoire
   
   
 
 
UMR0083 BOA Biologie des Oiseaux et Aviculture
- Complément d'adresse :
INRAE
L'Orfrasière Afficher la suite
INRAE
L'Orfrasière
Secteur 4
37380 NOUZILLY Réduire

- Missions :
L’unité de recherches avicoles (URA) conduit des recherches intégrées sur la biologie des oiseaux, Afficher la suite
L’unité de recherches avicoles (URA) conduit des recherches intégrées sur la biologie des oiseaux, du niveau moléculaire à celui de l’animal dans son environnement. Elle a pour objectif de produire des connaissances dans les domaines de la physiologie et de la génétique et de contribuer au développement de systèmes d’élevage durables.

Les recherches s’articulent autour de trois axes partagés par les quatre équipes de l’unité :

- Caractériser les mécanismes physiologiques, moléculaires et génétiques qui sous-tendent les grandes fonctions biologiques de l’oiseau (métabolisme, croissance et développement, digestion, plasticité, formation et fonction de l’œuf).

- Proposer des outils d’évaluation, par le développement d’indicateurs ou de biomarqueurs utilisables en sélection et en élevage pour améliorer les capacités d’adaptation et la qualité des produits (œuf et viande),

- Intégrer les connaissances et les outils pour contribuer à la transition des systèmes d’élevage vers la multi-performance et à la valorisation alimentaire et non alimentaire des produits avicoles.

L'unité s'investit également sur des approches comparatives entre espèces afin de préciser la spécificité du modèle oiseaux. Afin de favoriser le transfert des résultats vers les filières de production avicoles, l’URA co-pilote avec l’ITAVI le programme d’action de l’UMT BIRD – AVICULTURE SYSTEME et TERRITOIRE.
Réduire

- Moyens :
L’Unité compte 47 agents titulaires de l’INRA, rattachés aux départements PHASE (Physiologie Afficher la suite
L’Unité compte 47 agents titulaires de l’INRA, rattachés aux départements PHASE (Physiologie Animale et Systèmes d’Elevage) et GA (Génétique Animale) de l’INRA et dispose d’une surface de 4220 m² de laboratoire.

La production scientifique des chercheurs de l’URA atteint environ 40 publications par an.

L’URA accueille de nombreux stagiaires dont une dizaine qui préparent un Doctorat en Sciences Biologiques.

L'unité se compose de 4 équipes de recherche:
- Alimentation et Systèmes d'Elevage (AliSE)
- Métabolisme des Oiseaux, Qualité et Adaptation (MOQA)
- Défense de l'Oeuf, Valorisation, Evolution (DOVE)
- Adaptation, Qualité et Sélection (AQSel)

Elle héberge des partenaires privés sur site :
- Un groupe d’ingénieurs de l’ITAVI (Institut Technique de l’Aviculture) est présent sur le site et collabore avec l’INRA dans le cadre du programme UMT BIRD (Unité Mixte Technologique Biologie et Innovation pour la Recherche et le Développement en aviculture).
- La branche avicole du SYSAAF (SYndicat des Sélectionneurs Avicoles et Aquacoles Français), hébergée sur le site est un partenaire pour l’application des résultats obtenus dans le domaine de la sélection. Réduire

- Collaborations :
Les chercheurs de l'URA participent à de nombreux projets nationaux, européens ou internationaux. Afficher la suite
Les chercheurs de l'URA participent à de nombreux projets nationaux, européens ou internationaux. Les chercheurs s'impliquent largement dans l'enseignement avicole et universitaire, dans le transfert des acquis de la recherche et le partenariat. Ils participent à des programmes de recherche publique, financés par les différents ministères, s'investissent dans des programmes menés avec d'autres instituts (AFSSA, ITAVI, ITAB, FFE) et l'interprofession (SYSAAF, CIDEF, CIFOG) et mènent de nombreuses actions contractuelles et d'expertise auprès de ces partenaires et des professionnels de la filière avicole. Réduire

- Mot(s) clé(s) :
Objet d'étude : volaille
Question sociétale et finalité, contexte : alimentation animale, bien-être animal, environment protection, genetic variability, qualité nutritionnelle
Démarche, discipline : Zootechnie
Afficher la suite
Objet d'étude : volaille
Question sociétale et finalité, contexte : alimentation animale, bien-être animal, environment protection, genetic variability, qualité nutritionnelle
Démarche, discipline : Zootechnie
Echelle d'étude : animal population, filière professionnelle
Localisation géographique : europe, france
Dispositif technique et méthode d'étude : amélioration de l'élevage, approche expérimentale, approche globale, aviculture
Composé chimique, Facteur du milieu : lipide, polluant organique persistant, protéine
Phénomène, processus et fonction : agitation locomotrice, caractère de ponte, carcass quality, comportement alimentaire, comportement social animal, dermatite, nutrition des animaux, pollution chimique, qualité du produit avicole, variabilité génétique animale
Réduire
 

En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +