Vous cherchez...

 
Un laboratoire
   
   
 
 
UR0055 ASTER Mirecourt Agro-Systèmes Territoires Ressources Mirecourt
- Complément d'adresse :
INRA Domaine du Joly Afficher la suite
INRA Domaine du Joly BP 29 88501 MIRECOURT CEDEX Réduire

- Missions :
Dans un contexte de développement agricole essentiellement tourné vers la spécialisation, Afficher la suite
Dans un contexte de développement agricole essentiellement tourné vers la spécialisation, l'intensification et l'agrandissement des exploitations, les recherches de la Station INRA de Mirecourt proposent de partir des potentialités du milieu comme principes organisateurs de l'agriculture, de manière à limiter son artificialisation, à réduire le recours aux énergies non renouvelables utilisées pour fabriquer puis transporter les facteurs de production extérieurs (engrais de synthèse, pesticides, aliments concentrés, etc.), et in fine à redonner une certaine autonomie de décision aux agriculteurs vis-à-vis des prescriptions de leurs fournisseurs. Elles visent à promouvoir des systèmes de production économes en intrants qui favorisent les synergies et les complémentarités entre productions animales et végétales, notamment en recyclant les sous-produits des unes (par exemple, les déjections animales) pour réaliser les autres. Ces complémentarités peuvent être recherchées en interne au sein d'exploitations de polyculture-élevage, ou entre exploitations voisines à l'échelle de territoires. Les questions de recherche sont abordées d'une part à l'échelle de systèmes techniques agricoles, et d'autre part à l'échelle de territoires dans lesquels l'économie en intrants est en jeu pour préserver une ressource naturelle partagée, la ressource en eau : - quelles procédures d'expérimentation - systèmes peut-on développer pour concevoir des systèmes techniques dont le fonctionnement plus économe en intrants est permis par une intégration de systèmes de culture et du système d'élevage ? Comment concevoir des systèmes adaptés aux aléas climatiques ? Comment prendre en compte les capacités d'adaptation des agriculteurs à considérer le milieu comme principe organisateur de leur système de production ? Quels indicateurs peut-on mettre au point pour évaluer les performances des systèmes techniques au regard de l'économie d'intrants, de l'adaptation aux potentialités du milieu, de la préservation des ressources naturelles, mais aussi pour évaluer les performances de pilotage des règles d'action ? - à l'échelle de bassins versants, comment modéliser les formes d'organisations territoriales des systèmes de production agricoles, puis en concevoir de nouvelles qui permettent de concilier production agricole et qualité de la ressource en eau ? Peut-on identifier des complémentarités entre systèmes de production voisins (par exemple, interactions entre systèmes de polyculture et systèmes d'élevage à base d'herbe), ou des antagonismes ? Peut-on proposer des modèles prospectifs de localisation spatiale des activités agricoles qui préserve durablement la ressource en eau ? Ces questions sont traitées dans le cadre d'un dispositif de recherche et d'échanges de savoirs (entre recherche, enseignement, développement agricole et société civile) organisé autour de l'Unité Expérimentale de Mirecourt (exploitation laitière en système de polyculture-élevage en conversion vers l'agriculture biologique) et de chantiers de recherche participant aux Zones Ateliers des bassins de la Moselle et de la Seine. Réduire

chargement
 
L'annuaire sera indisponible jeudi 19 décembre 2019 de 8h à 10h

En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +