Vous cherchez...

 
Un laboratoire
   
   
 
 
UR1138 BEF Biogéochimie des Ecosystèmes Forestiers
- Complément d'adresse :
Centre INRAE de Afficher la suite
Centre INRAE de Nancy 54280 CHAMPENOUX Réduire

- Missions :
L'Unité Biogéochimie des Écosystèmes Forestiers du Centre de Nancy a en charge le programme Cycles Afficher la suite
L'Unité Biogéochimie des Écosystèmes Forestiers du Centre de Nancy a en charge le programme Cycles biogéochimiques et fonctionnement des sols dans les écosystèmes forestiers du Département Ecologie des Forêts, Prairies et Milieux Aquatiques de l'Institut National de la Recherche Agronomique. Elle occupe une position originale à l’interface entre géosciences et agronomie/foresterie. Cette unité fourni une somme de connaissances et une expertise dans le domaine de l’écologie quantitative et fonctionnelle appliquée aux écosystèmes forestiers. BEF a développé depuis 1998 un partenariat soutenu avec le CIRAD, conduisant ainsi à des recherches de pointes sur les écosystèmes tropicaux et permettant de développer des approches génériques inter-écosystèmes. Ses objectifs scientifiques sont les suivants : (i) améliorer la connaissance du fonctionnement biogéochimique des écosystèmes forestiers dans ses aspects qualitatifs (identification des processus) et quantitatifs (établissement de bilans environnementaux) , (ii) formaliser ce fonctionnement dans des modèles; (iii) appréhender et prévoir la dynamique des écosystèmes forestiers sous l'influence de diverses contraintes (changements globaux, sylviculture, …) ; (iv) identifier l'impact des forêts sur l'environnement : qualité des sols et des eaux de surface, biodiversité fonctionnelle.
Une des forces majeures de l’unité est son expérience unique dans l’établissement et la gestion de sites d’observation et d’expérimentation fortement instrumentés en zone tempérée ou tropicale. Ces sites sont suivis sur le long terme en mesurant les stocks et les flux (équivalent de 250 ans de mesures intensives sur le fonctionnement des écosystèmes), et permettent, notamment, d’établir des bilans environnementaux. Ils ont été labellisés en 2010 au sein du SOERE FORET par AllEnvi.
Les applications de ces recherches concernent (i) la généralisation de l'information obtenue localement sur les sites ateliers en s’appuyant sur des réseaux de placettes permanentes (RENECOFOR, Réseau fertilisation) ; (ii) la participation à l'obtention de modèles prévisionnels couplés sol-plante pour évaluer les bilans environnementaux en fonction des scénarios sylvicoles et des changements globaux; (iii) les recommandations pour la gestion durable des écosystèmes forestiers, en identifiant les impacts écologiques des aménagements forestiers. Réduire

- Moyens :
Permanents: 7 ETP chercheurs et ingénieurs, 9 ETP ITA, Non permanents: entre 15 et 20 doctorants et Afficher la suite
Permanents: 7 ETP chercheurs et ingénieurs, 9 ETP ITA, Non permanents: entre 15 et 20 doctorants et post-doctorants, entre 3 et 4 ETP CDD et MOO ITA. Réduire

- Collaborations :
Nationaux:
-INRA (Aix, Grignon, Montpellier, Orléans, Reims); ONF (Dir. Recherches Tech.); CGS Afficher la suite
Nationaux:
-INRA (Aix, Grignon, Montpellier, Orléans, Reims); ONF (Dir. Recherches Tech.); CGS Strasbourg; ANDRA; CEA; U. Lyon, Besançon, Limoges, Paris VI et VII, U. Toulouse, U. Strasbourg, U. Poitiers;
Museum National d’Histoire Naturelle; LTHE (Grenoble)

Internationaux:
Tropiques: CIRAD Costa Rica, Congo et Brésil, CIFOR, U. Sao Paulo, ESALQ (Brésil), U. Brazzaville (Congo);

Europe: I. Max Planck, U. Freiburg, U. Munich, U. Bonn, U. Berlin, U. Göttingen (Allemagne), U. Uppsala, U. Lund (Suède), U. Gent, UCL(Belgique), NIOO (Pays Bas), Académie des Sciences Novosibirsk (Russie), Macaulay Institute (Ecosse), U. Barcelone (Espagne)

Etats Unis: U. Nevada, U. Oregon, UC Berkley (USA) Réduire

- Mot(s) clé(s) :
Objet d'étude : eau du sol, microorganisme du sol, minéral organique, peuplement forestier complexe, sol forestier
Question sociétale et finalité, contexte : changement global, gestion durable, qualité de l'eau, qualité du sol, respect de l'environnement
Démarche, discipline : Écologie et Environnement
Afficher la suite
Objet d'étude : eau du sol, microorganisme du sol, minéral organique, peuplement forestier complexe, sol forestier
Question sociétale et finalité, contexte : changement global, gestion durable, qualité de l'eau, qualité du sol, respect de l'environnement
Démarche, discipline : Écologie et Environnement
Echelle d'étude : écosystème forestier, massif forestier, rhizosphère, sol detaille
Localisation géographique : afrique, brésil, champagne ardenne, congo, europe, france, lorraine, morvan, vosges
Dispositif technique et méthode d'étude : biochimie du sol, biochimie végétale, lysimétrie, mesure de flux, mesure en laboratoire, mesure in situ, mesure physicochimique, modèle biogéochimique, modèle conceptuel, modélisation, site atelier, spectrométrie d'émission optique par plasma, spectrométrie de masse à plasma
Composé chimique, Facteur du milieu : variabilité du sol, variabilité intra parcellaire, variation climatique, variation inter-annuelle, variation inter sites
Phénomène, processus et fonction : acidification, altération, altération biologique, apport atmosphérique, croissance aérienne, croissance racinaire, cycle biogéochimique, dépérissement forestier, drainage, dynamique de l'écosystème, fertilité du sol, fonctionnement des écosystèmes, minéralisation, transfert d'elements
Réduire
 

En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +