Vous cherchez...

 
Une recherche
   
   
 
 
EA-CT1 : Agronomie systémique et ingénierie agroécologique
(CT)
- Mot(s) clé(s) :

- Description détaillée :
Le CT1 traite de l’analyse et de l’évaluation multicritère des systèmes de culture et des paysages Afficher la suite
Le CT1 traite de l’analyse et de l’évaluation multicritère des systèmes de culture et des paysages (performances agronomiques, impacts environnementaux et socio-économiques), ainsi que de la conception et de l’évaluation de systèmes innovants répondant aux nouveaux enjeux de l’agriculture, à des échelles locales, supra-parcellaires et globales. Le système analysé (champ cultivé, mosaïque paysagère) est appréhendé ici sous le double point de vue (i) de l’écosystème cultivé dont on cherche à comprendre le fonctionnement (intégrant l’environnement des parcelles dans le raisonnement agronomique), et (ii) des pratiques de l’ensemble des acteurs qui ont une influence, directe ou indirecte, sur ce système, notamment au travers des pratiques culturales. Ces recherches appellent une double évolution dans les échelles d’espace et de temps : analyser les systèmes de culture en relation avec une organisation de l’espace (rôle des interfaces, connectivité du parcellaire, flux entre parcelles) et intégrer les successions de culture et leurs effets cumulatifs sur des temps longs. Les principaux champs disciplinaires nécessaires sont l’agronomie et l’écologie pour contribuer significativement à l’émergence de l’agroécologie en tant que discipline et à l’ingénierie agroécologique.


Ce champ thématique a pour ambition de renforcer ses recherches sur des systèmes faiblement artificialisés et visant des productions de nature variée (alimentaire et non alimentaire, écologique) nécessitant une prise en compte plus importante et explicite de la composante biologique. Evaluation (P1) et conception (P2) impliquent un recours fort à la modélisation, l’utilisation de méthodes d’optimisation multi-objectifs, l’intégration des savoirs des différents acteurs et la mise au point d’indicateurs de pilotage. La construction de scénarios (P3), à différentes échelles (du local au global) et prenant en compte les stratégies et moyens des acteurs, sera également une priorité des travaux (avec les départements SAD et SAE2). La forte variabilité du contexte (climatique et économique notamment) implique d’inclure davantage les questions d’incertitude dans ces analyses prospectives.

Considérant les interfaces entre champs thématiques, le CT1 a un rôle intégrateur marqué pour la conception des modèles les plus systémiques : intégration des travaux conduits dans les CT 2 et 3 pour les modèles de systèmes de culture et ceux du CT 4 pour les modèles de mosaïques paysagères, et pour la production de l’ensemble des indicateurs nécessaires à l’évaluation et au pilotage des agroécosystèmes.

Priorité 1 (P1) : Evaluation multi-critère des agroécosystèmes de la parcelle au paysage
Priorité 2 (P2) : Conception de systèmes de culture innovants et de mosaïques paysagères
Priorité 3 (P3) : Scénarios régionalisés d’évolution des agroécosystèmes, conséquences à l’échelle globale

Mots-clés additionnels : modèle de culture, modèle de système de culture, services écosystémiques, durabilité, analyse coût-bénéfice, prototypage, règles de décision, optimisation multi-objectifs, ACV, élevage, indicateurs, agronomie comparée, territoire, décision publique, agronomie globale
Réduire

- Champs de rattachement :
 

En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +