Vous cherchez...

 
Une recherche
   
   
 
 
Régulation précoce des infestations par les nématodes digestifs : rôle des tannins
(ACR)
- Mot(s) clé(s) :
Objet d'étude : chèvre, nématode digestif, ruminant, tannin
Question sociétale et finalité, contexte : durabilité des systèmes d'élevage, relation animal-pathogène, santé animale
Démarche, discipline : Médecine vétérinaire et santé animal, parasitologie, Science des productions animales, Sciences du Vivant
Afficher la suite
Objet d'étude : chèvre, nématode digestif, ruminant, tannin
Question sociétale et finalité, contexte : durabilité des systèmes d'élevage, relation animal-pathogène, santé animale
Démarche, discipline : Médecine vétérinaire et santé animal, parasitologie, Science des productions animales, Sciences du Vivant
Réduire

- Description détaillée :
Les helminthoses digestives constituent un frein à la rentabilité économique et à la durabilité des Afficher la suite
Les helminthoses digestives constituent un frein à la rentabilité économique et à la durabilité des élevages de ruminants. Parmi les stratégies de lutte ou de contrôle, la sélection génétique d’animaux plus résistants, les méthodes qui visent à augmenter la résilience des animaux ou à réduire leur exposition aux parasites, représentent des solutions pertinentes et susceptibles de permettre la diminution des traitements anthelminthiques.
La finalité des recherches est d’améliorer nos connaissances sur l’exploitation de plantes riches en polyphénols comme solution alternative ou complémentaire aux molécules chimiques dans la lutte contre les nématodes parasites du tube digestif des ruminants, notamment caprins.
Les objectifs des divers travaux engagés sur ces nutricaments sont
- de mieux comprendre le mode d’action des tannins et des flavonoides sur les vers en examinant les relations structure biochimique – activité et en étudiant les modifications fonctionnelles et structurelles provoquées chez les parasites
- d’identifier les facteurs, liés aux parasites, à l‘hôte ou à la plante expliquant la variabilité d’effets constatés
- d’identifier les ressources exploitables (fourrages, co produits industriels et ressources de l’ethnopharmacie
- de valider des méthodes de maîtrise des strongyloses, reposant sur ces nutricaments, dans divers systèmes d’élevage.

Différents partenaires publics nationaux et internationaux sont impliqués (Université Toulouse III Faculté de Pharmacie, CR INRA Theix, URH, UMR 1010 INRA ENSIACET Toulouse, CR INRA Toulouse Laboratoire CEFS, CR INRA Antilles-Guyane, URZ, Moredun Research Institute, Edinburgh, Scotland, UK , NAGREF, Veterinary Laboratory, Thessaloniki, Grèce, Coopenhagen University, Faculty of Vet Sciences, Danemark, Reading University, Laboratory of Chemistry and Biochemistry, UK, Technical University Munchen, Freising, Germany, Wageningen University, Laboratory of Ruminant Nutrition, The Netherlands., University of Madrid, Faculty of Vet Sciences, Espagne, Université Autonome du Yucatan, Merida, Mexique, Université de Sao Paulo, CENA, Brazil, Université d Abomey Calavi, Cotonou, République du Bénin., Université de Sousse, Tunisie).
Réduire

- Champs de rattachement :
 

En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +