Vous cherchez...

 
Une recherche
   
   
 
 
Fonctionnement et adaptation des cultures dédiées à la production de biomasse
(ACR)
- Mot(s) clé(s) :
Objet d'étude : énergie renouvelable, fétuque, luzerne, maïs, miscanthus, peuplier, sorgho fibre, switchgrass, système de culture, triticale
Question sociétale et finalité, contexte : changement climatique
Démarche, discipline : agronomie, écophysiologie, Génétique des plantes
Afficher la suite
Objet d'étude : énergie renouvelable, fétuque, luzerne, maïs, miscanthus, peuplier, sorgho fibre, switchgrass, système de culture, triticale
Question sociétale et finalité, contexte : changement climatique
Démarche, discipline : agronomie, écophysiologie, Génétique des plantes
Echelle d'étude : parcelle cultivée
Dispositif technique et méthode d'étude : bilan de carbone, bilan de l'eau dans le sol, capteur, chambre climatisée, expérimentation, mesure au champ, modélisation, production de biomasse, traçage isotopique
Composé chimique, Facteur du milieu : azote, azote 15, carbone 13, carbone du sol, dioxyde de carbone, eau, matière organique du sol, nitrate, protoxyde d'azote
Phénomène, processus et fonction : bilan eau, cycle de l'azote, cycle du carbone, drainage, évapotranspiration réelle, exportation d'azote, lixiviation du nitrate, perte azotee, photosynthèse, stock de carbone
Réduire

- Description détaillée :
Les cultures dédiées à la production de biomasse sont amenées à se développer, en complément des Afficher la suite
Les cultures dédiées à la production de biomasse sont amenées à se développer, en complément des ressources forestières et des co-produits, pour contribuer à fournir une alternative à l'usage de ressources fossiles. Pour l’agriculture, l’enjeu est fort, car elle est la seule source de carbone renouvelable avec la forêt et les algues, mais le défi est grand, de part la difficulté à combiner production alimentaire, production de biomasse et faibles impacts environnementaux. Ce défi impose aux systèmes de production de biomasse une emprise limitée sur les surfaces agricoles, une contribution à la limitation des impacts environnementaux et une capacité à s’insérer durablement dans les territoires.

Cette activité est centrée sur la compréhension du fonctionnement écophysiologique de plantes pouvant être valorisées pour la production de biomasse et la recherche de voies d'adaptation. Elle est complémentaire des activités de l'unité visant à évaluer les impacts environnementaux des systèmes de culture biomasse.

Les travaux concernent en particulier :
- l'étude du fonctionnement des nouvelles espèces Miscanthus x giganteus et switchgrass, et notamment les déterminants des bilans d'eau, de carbone et d'azote à l'échelle de la plante.
- l'étude du déterminisme génétique de la production de biomasse, pour le maïs vu comme espèce modèle et le miscanthus en particulier.
- la recherche d'idéotypes de culture biomasse pour contribuer à la conception de systèmes de culture innovants adaptés aux conditions locales de production Réduire

- Champs de rattachement :