Vous cherchez...

 
Une recherche
   
   
 
 
Ecologie et Génomique Fonctionelle
(ACR)
- Mot(s) clé(s) :
Objet d'étude : approche gène candidat, arbre forestier, bois, eucalyptus, fagus, phénologie des peuplements, pinus, qtl, quercus
Question sociétale et finalité, contexte : amélioration génétique, changement climatique, gestion durable
Démarche, discipline : Biodiversité et Ecologie, écophysiologie, génomique
Afficher la suite
Objet d'étude : approche gène candidat, arbre forestier, bois, eucalyptus, fagus, phénologie des peuplements, pinus, qtl, quercus
Question sociétale et finalité, contexte : amélioration génétique, changement climatique, gestion durable
Démarche, discipline : Biodiversité et Ecologie, écophysiologie, génomique
Echelle d'étude : arbre, forêt, génome, peuplement, populating, population biologique
Localisation géographique : aquitaine, gironde, landes, pyrénées
Dispositif technique et méthode d'étude : architecture aérienne, architecture racinaire, biomass plantations, croissance, dendrométrie, écologie évolutive, écologie fonctionnelle, écophysiologie forestière, expérimentation, genetic correlation, génomique fonctionnelle, marqueur moléculaire, modélisation, phénologie, science forêt, simulation, suivi temporel, transcriptomique
Composé chimique, Facteur du milieu : eau, propriété des individus, température
Phénomène, processus et fonction : adaptation à la sécheresse, adaptation des espèces, capacité d'adaptation, contrainte de croissance, développement végétal, dynamique des populations, phénotype, plasticité, résistance aux bioagresseurs
Réduire

- Description détaillée :
Les objectifs de l’équipe EGF sont d’évaluer les capacités adaptatives des arbres forestiers, par Afficher la suite
Les objectifs de l’équipe EGF sont d’évaluer les capacités adaptatives des arbres forestiers, par une approche fondamentale reliant les gènes à des traits phénotypiques liés à la fitness (croissance, reproduction) et à des caractères adaptatifs (résistance au vent, à la sécheresse, aux pathogènes) dans un objectif de gestion durable des écosystèmes forestiers.

Nos travaux permettent :
* d’acquérir des connaissances sur la structure, le fonctionnement et l’évolution des génomes d’arbres (chênes, eucalyptus, pins)
* de caractériser les bases génétiques, physiologiques et moléculaires de la variabilité de caractères quantitatifs d’intérêt économique et écologique
* de caractériser les stratégies fonctionnelles des arbres, en termes de fonctionnement hydrique et carboné
* d’étudier la dynamique de croissance primaire et secondaire, le développement architectural au niveau aérien et racinaire en réponse aux contraintes biotiques et à l’action de l’Homme
* de relier l'expression des gènes/protéines aux caractères phénotypiques observables à l’échelle de l’individu pour étudier les bases moléculaires de la plasticité
* de relier le polymorphisme des gènes aux caractères phénotypiques à l’échelle des populations.

En prenant en compte les dimensions économiques (production, qualité du bois) et écologiques (adaptation au changement climatique) dans la gestion et l’aménagement des massifs forestiers, nos recherches contribueront à promouvoir une gestion plus durable des forêts.
Réduire

- Champs de rattachement :
 

En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +