Vous cherchez...

 
Une recherche
   
   
 
 
Conception de systèmes fourragers innovants (FERLUS)
(ACE)
- Mot(s) clé(s) :

- Description détaillée :
Dans un contexte où les ressources en eau et en énergie sont limitées et de plus en plus disputées Afficher la suite
Dans un contexte où les ressources en eau et en énergie sont limitées et de plus en plus disputées et où le réchauffement climatique est quasi certain, le dispositif FEE (Fourrages, Eau et Energie) a pour ambition d'aider à concevoir des systèmes fourragers et des pratiques agronomiques pour une production laitière plus durable et plus respectueuse de l'environnement. Il s'agit d'imaginer, de simuler et d'expérimenter des cultures, des rotations et des systèmes fourragers économes en ressources en eau et en énergie, et cela dans des zones. sécheresse estivale. Les axes principaux en sont la valorisation du pâturage tout au long de l'année et la constitution de stocks fourragers économes en eau et en énergie. Les expérimentations sont réalisées en petites et grandes parcelles de prairies, de cultures fourragères et de cultures de vente et permettent d'étudier les effets des espèces et variétés, des modalités de conduite de cultures et de successions et leurs conséquences bio-techniques et environnementales. Des expérimentations sont également réalisées avec des lots de vaches laitières issues du troupeau pour renseigner plus précisément les valeurs alimentaires (quantités ingérées, digestibilité) et l'acceptabilité des fourrages utilisés. Les enregistrements sont relatifs d'une part aux productions végétales, aux performances animales et. la qualité des produits, d'autre part aux consommations d'intrants dont l'eau, l'azote, l'énergie, les pesticides et les temps de travaux et enfin aux variables du milieu, aux flux environnementaux et. la biodiversité.
Divers indicateurs d'impact sont mis en œuvre. analyse de cycle de vie et indicateurs agro-écologiques et de durabilité. Les impacts et coûts environnementaux sont rapportés aussi bien. la surface qu'aux produits animaux. Ces expérimentations sont complétées par des simulations et contribuent à alimenter des modèles appropriés..
* UMR1080 Production du Lait. INRA Rennes. UMR211 Agronomie. INRA Grignon. UMR1091 Environnement Grandes Cultures. INRA Grignon. Chambre régionale d'agriculture de Poitou-Charentes. Institut de l'Elevage Participation. des projets de recherche (ANR Praiterre, PSDR Laitop, ...).
L'objectif est plus généralement de maintenir une activité agricole viable, vivable et durable en polyculture élevage tout en minimisant les impacts sur l'environnement et en particulier les ressources. Le pâturage constitue un mode d'exploitation bien approprié pour économiser de l'eau et de l'énergie en production laitière. Les résultats portent essentiellement sur l'allongement de la saison de pâturage, par la gestion des parcelles et par le choix des espèces et variétés. Une mise à l'herbe précoce dés la fin de l'hiver en exploitant une céréale ainsi que la valorisation en été de reports sur pied permettent de maintenir des performances animales satisfaisantes au pâturage avec des avantages environnementaux. La constitution de stocks de fourrages pour passer les périodes moins favorables peut se faire là aussi en minimisant les besoins en énergie et en eau et en favorisant les fourrages produits localement. Des cultures d'été peu exigeantes en eau comme le sorgho, des cultures d'hiver comme les céréales immatures permettent de réaliser des ensilages de bonne valeur nutritionnelle. Les foins de prairies constituent également des rations de bonne qualité. Dans les deux situations (pâturage et stocks) l'association de légumineuses aux graminées est particulièrement positive, aussi bien en cultures annuelles qu'en cultures pérennes. Réduire

- Champs de rattachement :
 

En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +