Vous cherchez...

 
Une recherche
   
   
 
 
Métabolisme et toxicité des perturbateurs endocriniens
(ACR)
- Mot(s) clé(s) :
Dispositif technique et méthode d'étude : biotransformation, in vitro, in vivo
Composé chimique, Facteur du milieu : perturbateur endocrinien
Phénomène, processus et fonction : activité enzymatique, métabolisme comparé
Afficher la suite
Dispositif technique et méthode d'étude : biotransformation, in vitro, in vivo
Composé chimique, Facteur du milieu : perturbateur endocrinien
Phénomène, processus et fonction : activité enzymatique, métabolisme comparé
Réduire

- Description détaillée :
modèles in vivo (du poisson au mammifère)
- modèles in vitro permettant l'étude du métabolisme Afficher la suite
modèles in vivo (du poisson au mammifère)
- modèles in vitro permettant l'étude du métabolisme des xénobiotiques (modèles ex vivo sur différents tissus ; modèles cellulaires ; modèles subcellulaires) ;
- métabolisme comparé inter-espèces dont l'homme ;
- techniques analytiques séparatives.
Les perturbateurs endocriniens sont des molécules chimiques d'origine et de structure variées présentes dans l'environnement ou la chaîne alimentaire, et capables de provoquer chez des organismes vivants un dysfonctionnement des systèmes hormonaux.
L'implication des perturbateurs endocriniens dans l'apparition de troubles physiologiques, notamment de la reproduction et du développement pré- et post-natal, est démontrée chez l'animal (animaux de laboratoire, faune sauvage), et fortement suspectée chez l'homme.
L'étude du métabolisme des perturbateurs endocriniens est indispensable pour une meilleur évaluation du risque qu'ils représentent pour l'homme.
- Comprendre le métabolisme des perturbateurs endocriniens.
- Établir le lien métabolisme / activité des perturbateurs endocriniens.
- Développer des modèles in vitro permettant l'étude du métabolisme des perturbateurs endocriniens chez différentes espèces et chez l'homme.
- Mise en évidence du rôle du métabolisme dans la liaison aux récepteurs nucléaires du nonylphénol, de la vinclozoline, du bisphénol A et du tétrabromobisphénol A.
- Effet de la vinclozoline et de la génistéine seules ou en mélange sur le développement et la qualité du sperme chez le rat. Incidence du métabolisme sur l'activité biologique de ces molécules.
- Voies métaboliques du bisphénol A chez les mammifères et chez l'homme.
- La bioaccumulation du nonylphénol : incidences de l'isomérie sur le comportement de ce polluant.
Connaissance des voies de biotransformation des perturbateurs endocriniens et étude in vivo et in vitro des systèmes enzymatiques impliqués dans ce métabolisme. Analyse structurale des métabolites formés pour l'étude de leur activité biologique et de leur propriétés toxiques. Réduire

- Champs de rattachement :
 

En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +