Vous cherchez...

 
Une recherche
   
   
 
 
Amélioration génétique des populations animales tropicales
(ACR)
- Mot(s) clé(s) :

- Description détaillée :
Etudes en station et en ferme des performances zootechniques ; étude analytique de la résitance Afficher la suite
Etudes en station et en ferme des performances zootechniques ; étude analytique de la résitance génétique aux strongles digestifs des caprins créoles, enregistrement des généalogies ; contrôle de performances, recherches de critères de sélection, mesure des paramètres biologiques, estimation de paramètres génétiques; mise au point de protocole d'évaluation génétique, milieu de sélection, indexation, croisements. Les populations animales locales sont issues de croisements anciens entre des populations diverses. Elles ont par la suite évolué dans un milieu tropical soumis à de fortes contraintes expérimentales (climat, ressources alimentaires, parasitisme interne et externe, maladies infectieuses associées aux tiques). Elles ont hérités de ce fait de caractéristiques originales qui les distinguent de populations"standardisées", notamment leur adaptation à un contexte d'élevage à faible niveau d'intensification. Elles offrent un intérêt double :
- comme modèle expérimental original (résistance aux maladies, adaptation ;
- comme ressource génétique ayant des perspectives de valorisation dans un contexte tropical.
Leur niveau de performance zootechnique reste cependant faible comparé aux races spécialisées, mais il présente une variabilité importante, qui offre des possibilités de sélection.
Elles présentent une bonne adaptation aux milieux : résistance aux maladies, résistance à la chaleur, utilisation des fourrages tropicaux et passages de la saison sèche Etapes imbriquées dans les différentes espèces :
2-4 ans : caractérisations zootechniques, méthodes d'évaluation ;
3-4 ans : application sur le terrain, initiation de programmes d'amélioration génétique. L'exploitation de populations ayant des aptitudes d'adaptation au milieu, et notamment de résistance aux principaux problèmes pathologiques, intéresse l'ensemble de la zone tropicale. L'utilisation de races productives sélectionnées dans un milieu tempéré se heurte aux contraintes environnementales et reste limitée. La gestion raisonnée et l'exploitation des ressources disponibles est une nécessité pour répondre aux exigences tant au niveau de la production (faible niveau d'intensification, productivité) qu'au niveau du marché (régularité et qualité des produits). - Action d'accompagnement des organisations professionnelles en matière d'amélioration génétique (en relais de l'Institut de l'Elevage).
- Collaborations avec l'Unité de Sélection de l'Ovin Martinik et de l'UPRA bovin créole.Caractérisation des populations locales de ruminants sur des caractères zootechniques, biologiques ou génétiques.
Quantification des aptitudes (résitance aux maladies, adaptation au milieu tropical, performances zootechniques) et étude de leur variabilité génétique.
Amélioration génétique et exploitation des ressources génétiques locales.
Schémas d'amélioration génétique et contrôles de performances. Mise à disposition des professionnels de protocoles d'évaluation génétique des reproducteurs bovins adaptés aux conditions du milieu tropical insulaire.
Mise en évidence d'une variabilité génétique de la résistance aux strongles digestifs chez les caprins créoles. Première approche du milieu de sélection.
Appuis aux professionnels dans leurs démarches d'amélioration génétique.
Symposium international sur l'utilisation des populations bovines locales pour la production de viande dans la zone Caraïbe (Guadeloupe, F.W.I., 2-6 décemmbre 1996.
Description et estimation de paramètres génétiques de caractères d'adaptation aux contraintes du milieu tropical :
qualité maternelle des caprins et des bovins, résistance aux parasites internes des caprins.
Paramètres génétiques de la croissance à l'herbe chez les bovins créoles.
Contribution à la reconnaissance officilelle de schémas d'amélioration génétique: ovins "Martinik", bovins créoles. Description et caractérisation des populations animales (ruminants) de la zone Caraïbe.
Elevage et schéma d'amélioration génétique des ovins, bovins et caprins en milieu tropical.
Caractérisation et sélection des espèces de ruminants au milieu tropical humide insulaire.
Résitance génétique aux maladies, en particulier aux strongles gastro-intestinaux chez les caprins créoles.
Réduire

- Champs de rattachement :
 

En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +