Vous cherchez...

 
Une recherche
   
   
 
 
Plateforme "Lysimètre"
(ACS)
- Mot(s) clé(s) :
Objet d'étude : colloide minéral, contrôle hydrique, eau du sol, recharge naturelle, soil water, sol non sature
Question sociétale et finalité, contexte : changement global, gestion durable, protection de l'environnement, qualité de l'eau
Démarche, discipline : Base de données, Environmental Sciences, Geophysics, Hydrologie, Méthodologie, science des sols, Sciences de la Terre
Afficher la suite
Objet d'étude : colloide minéral, contrôle hydrique, eau du sol, recharge naturelle, soil water, sol non sature
Question sociétale et finalité, contexte : changement global, gestion durable, protection de l'environnement, qualité de l'eau
Démarche, discipline : Base de données, Environmental Sciences, Geophysics, Hydrologie, Méthodologie, science des sols, Sciences de la Terre
Echelle d'étude : compartiment de sol, macropore, parcelle
Localisation géographique : méditerranée
Dispositif technique et méthode d'étude : acquisition automatique, bougie poreuse, capteur capacitif, capteur d'humidité, capteur débitmétrique, humidimétrie, hydrogéochimie, hydrogéologie, hydrogéophysique, hydrogramme de drainage, lysimètre, pluie artificielle, pluviométrie, sonde à neutrons, tensiométrie
Composé chimique, Facteur du milieu : nappe alluviale, pluie au sol, sol irrigué, stress hybride, texture du sol, water
Phénomène, processus et fonction : drainage, infiltration, particule - surface interactions, recharge de la nappe, ruissellement, soil water regimes
Réduire

- Description détaillée :
Labellisé en 2009 comme Plateau Technique Spécifique OC INRA), il sert de support expérimental pour Afficher la suite
Labellisé en 2009 comme Plateau Technique Spécifique OC INRA), il sert de support expérimental pour (i) l’étude des transferts de masse de la surface jusqu’à l’aquifère, (ii) l’analyse et la modélisation de l’hétérogénéité de ces transferts, et (iii) la mise au point et le développement de méthodes géophysiques pour la caractérisation des flux d’eau à différentes échelles. Il s’agit d’une parcelle de 6400 m2 située au Centre INRA d’Avignon. Elle est instrumentée par un grand lysimètre à drainage (5 m2, 2 m de profondeur), trois sites de bilan hydrique (tensiomètres et sonde à neutrons), 28 points d’accès à la nappe alluviale (entre 4 et 6 m de profondeur), un dispositif d’irrigation, des débitmètres automatiques pour mesurer le flux de drainage à deux profondeurs sur une large gamme de débits. Outre l’utilisation dans le cadre des projets de recherche, le site sert de support ponctuel aux enseignements de Master Recherche « Hydrogéologie, Sol et Environnement » de l’UAPV.
Réduire

- Champs de rattachement :
 

En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +