Vous cherchez...

 
Une recherche
   
   
 
 
Métabolisme secondaire des végétaux
(ACR)
- Mot(s) clé(s) :
Objet d'étude : polyphénol, tomate
Question sociétale et finalité, contexte : intensification écologique, production scientifique, santé des plantes
Démarche, discipline : biochimie, écophysiologie, physiologie moléculaire
Afficher la suite
Objet d'étude : polyphénol, tomate
Question sociétale et finalité, contexte : intensification écologique, production scientifique, santé des plantes
Démarche, discipline : biochimie, écophysiologie, physiologie moléculaire
Echelle d'étude : plante entière
Dispositif technique et méthode d'étude : culture in vitro, génie métabolique, production au champ, technique de culture
Composé chimique, Facteur du milieu : alcaloïde, cinnamate 4 hydroxylase phénylpropanoïde, coumarine, cytochrome p450, flavonoïde, furocoumarine, métabolite secondaire, terpène
Réduire

- Description détaillée :
Les recherches développées au LAE sur le métabolisme secondaire concernent la question générale de Afficher la suite
Les recherches développées au LAE sur le métabolisme secondaire concernent la question générale de l’adaptation des plantes aux contraintes environnementales. Cette question est abordée du point de vue général du fonctionnement de la plante en interaction avec son environnement (approches d’écophysiologie), mais aussi du point de vue particulier de certaines voies de biosynthèse dont le fonctionnement reste encore mal décrit (approches de physiologie moléculaire). Les investigations portant sur les gènes impliqués dans ces synthèses sont réalisées avec l’intention de replacer ces éléments moléculaires dans le fonctionnement général de la plante.

Nos recherches portent sur :
1/ Les déterminismes de l'élaboration de la concentraion en métabolites secondaires chez la tomate. Les enjeux de ce programme de recherche sont d’expliciter le fonctionnement de la plante agressée et de proposer des itinéraires techniques innovants pour des systèmes de production moins coûteux en intrants. Dans le cadre du projet 2013-2017, nous comptons nous appuyer sur la connaissance fine des processus de régulation enzymatiques pour proposer des modèles mécanistes dynamiques d’allocation de ces composés secondaires dans les différents tissus d’une plante (approches de fluxomique/métabolomique).
2/ La caractérisation enzymatique et moléculaire de la synthèse des composés phénoliques. Nos travaux portent en particulier sur l'élucidation de la synthèse de composés de défense des végétaux (furocoumarines, coumarines, dérivés de l'acide chlorogénique). Réduire

- Champs de rattachement :
 

En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +